Menu

Les dernières Actualités
Communiqué de presse

CE+T Power remporte le « Little Box Challenge » de Google

La société CE+T Power à Wandre, active dans la fabrication d’onduleurs électriques,  a remporté lundi 29 février le « Little Box Challenge » (doté d’un prix d’un million de dollars) que la firme Google avait lancé en 2014. Plus de 80 entreprises du monde entier ont relevé le défi, mais CE+T a notamment fait la différence en créant un onduleur trois fois plus compact, mais également bien plus puissant que les autres concurrents.

Un onduleur électrique est un dispositif électronique qui permet de transformer le courant continu en courant alternatif sans interruption de charge. Par exemple, lors d’une panne, des batteries de secours prennent le relais du générateur principal et les onduleurs permettent le passage de l’un à l’autre en maintenant une tension constante.

Google et l’IEEE, partenaires dans ce concours, considèrent que les onduleurs sont des éléments cruciaux dans les systèmes d’énergie renouvelable, ainsi que dans d’autres applications variées. Ils sont convaincus que pour garantir une pénétration maximale dans les environnements domestiques, ainsi que dans d’autres types d’applications industrielles, une réduction significative du volume des onduleurs est essentielle. L’objectif initial était donc de passer d’un format « glacière » à un format « PC portable ». En ce sens, CE+T a donc fait bien mieux puisque l’onduleur proposé avoisine les 229cm³.

« Par cette innovation, nous allons changer l’avenir de l’électricité, la puissance et même la technologie domestique intelligente », s’est enthousiasmé Robert Eyben, CEO de CE+T Power. Quant au ministre de l’Economie, Jean-Claude Marcourt, il rappelle le soutien inconditionnel de la Région pour ce type de projet : « Nous avons débloqué 250.000 euros pour tester et produire l’onduleur. Ce prix est non seulement la reconnaissance du savoir-faire wallon, mais également la preuve que la recherche menée par le privé avec l’aide du public est déterminante dans le développement d’une entreprise de pointe ».

Pour rappel, CE+T collabore avec des centres de recherche universitaires et compte 170 travailleurs dont 90 basés à Liège. Elle dispose également de quatre usines et de trois centres de recherches. La société liégeoise est présente au Luxembourg, en Inde, en Chine et aux Etats-Unis.

 

Close