Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

Quand Coopérative & travail de la terre se rejoignent: projet innovant production alimentaire @compagnonsterrehttps://t.co/rGqSthdaje

Commerce

Le commerce est garant de lien social, de redistribution. Le commerce participe à une économie de proximité primordiale et à la dynamisation de nos villes et villages.

Soutenir les commerçants pour les pousser sur la voie de la croissance est essentiel. Depuis le début de cette législature, afin de soutenir le commerce en Wallonie, de nombreuses actions ont vu le jour. Tour d’horizon :

Implantations commerciales

Le décret du 5 février 2015 permet à la Wallonie d’être dotée d’une législation relative aux implantations commerciales, complète, intégrée et intégrante.

En effet, la Wallonie dispose désormais :

  • D’un Fonctionnaire des Implantations Commerciales chargé de remettre des avis (<2.500 m2) ou de délivrer les autorisations d’implantations commerciales (dès 2.500 m2).
  • D’un Observatoire du Commerce (CESW) chargé de délivrer des avis sur la politique du Commerce en Wallonie ainsi que sur les demandes de permis (dès 2.500 m2).
  • D’un schéma régional de développement commercial (et de schémas communaux – facultatifs) permettant de définir une ligne précise du développement commercial en Wallonie.
  • D’un site web LOGIC2 permettant aux demandeurs de compléter leur demande de permis. Les communes et la Région disposent alors d’une première évaluation des projets grâce à des études sur le comportement des consommateurs et sur l’évolution du Commerce.

Les permis se déclinent d’abord en deux types :

  • Permis d’implantation commerciale seul ;
  • Permis intégré – prévoyant les composantes urbanistiques et environnementales (en lien avec les fonctionnaires techniques et délégués).

Les permis se déclinent ensuite en trois catégories :

  • < de 400 m2, les implantations doivent uniquement faire l’objet d’une notification auprès des autorités communales ;
  • < de 2.500 m2, la délivrance du permis se fait par la Commune ;
  • dès 2.500 m2, le Fonctionnaire des implantations commerciales est responsable de la délivrance des permis.

implantations-commerciales

Stratégie de développement et de soutien du commerce wallon

Lancement de « Wallonie commerce »

Le commerce de détail doit faire face aujourd’hui à une véritable révolution. L’impact des nouvelles technologies du numérique, les nouvelles formes de consommation, la concurrence des grands centres commerciaux extra-urbains, les questions de mobilité et d’accessibilité constituent, entre autres, autant de défis auxquels les commerçants de proximité sont confrontés de manière exponentielle.

 

Des outils de diagnostic et d’aide à la décision ont été développés afin d‘assurer une veille constante et de permettre l’analyse de l’évolution du commerce. A l’initiative du Ministre MARCOURT, la Wallonie a mis en place depuis la dernière réforme de l’Etat un Observatoire du commerce, le Schéma Régional de Développement Commercial et les bases de données Logic et Move qui, ensemble, donnent une vision globale à la nouvelle Direction administrative des Implantations Commerciales de l’état du commerce en Wallonie et des orientations à suivre.

Au niveau local, les communes peuvent également lutter contre l’appauvrissement des cœurs de villes et la perte de commerces de qualité, à travers un outil mis en place dans le cadre du décret du 5 février 2015 : le Schéma Communal de Développement Commercial. Elles disposent également d’outils de Gestion centre-ville et d’Agences de développement local.

 

Wallonie commerce

Une nouvelle étape est franchie ce jeudi 15 décembre 2016 : Wallonie commerce, stratégie de développement et de soutien des commerces en Wallonie, était présentée au Gouvernement wallon par le Vice-Président et Ministre de l’Economie, de l’Innovation et du Numérique, Jean-Claude MARCOURT.

Cette stratégie veut apporter, à travers différentes mesures, un soutien concret et pragmatique aux commerçants face aux différents défis qui sont les leurs dans le maintien et le développement de leurs activités. Elle a aussi pour ambition la création d’un environnement propice à un développement commercial de qualité sur l’ensemble du territoire wallon.

Un budget de 30 millions euros d’ici 2019 sera activé afin de mettre en œuvre ces mesures.

 

Des actions concrètes en faveur du commerce

La stratégie Wallonie commerce se structure autour de 36 actions réparties autour de priorités  afin d’avoir une approche intégrée du développement commercial :

  • Le soutien à la création de commerces ;
  • La définition d’un environnement juridique propice au développement de nouveaux types de commerces ;
  • Le soutien à la transformation numérique ;
  • La modernisation des commerces par l’innovation ;
  • La transmission des commerces ;
  • La dynamisation des centres-villes et la lutte contre la vacuité commerciale ;
  • La définition d’une réponse adéquate à la problématique des chantiers ;
  • La formation adaptée aux nouveaux défis des commerçants.

wallonie_commerce_8axes_marcourt

Aller plus loin

liens utiles

Close