Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

@EONRealityInc Partners With Belgium’s #Walloon Region To Establish Interactive Digital Center In #Liège #Belgium https://t.co/TttPqwsYAl

Communiqué de presse

De Télévisions locales à Médias locaux de Wallonie et de Bruxelles

Aujourd’hui, la Fédération des Télévisions locales a remis son « Livre blanc » à Monsieur Jean-Claude MARCOURT, Ministre des Médias de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce document s’intitule « De Télévisions locales à Médias locaux de Wallonie et de Bruxelles ».

 

Les 11 Télévisions locales de Wallonie et la Télévision régionale bruxelloise s’imposent comme les acteurs incontournables en Fédération Wallonie-Bruxelles sur le terrain de l’information de proximité. Elles se sont accordées, avec le soutien de leur Fédération, à mettre en place de nouvelles synergies dans une logique de mutualisation.

Engagées dans la diversification numérique, les Télévisions locales se mobilisent pour accélérer leur mutation en Médias locaux souples, dynamiques et très réactifs, diffusant leurs contenus adaptés sur toutes les plates-formes.

Pour répondre à ces défis, le secteur donne une réponse fédérée, son « Livre blanc », dont le but est de dégager des moyens qui seront affectés à des formations, à des investissements en technologies numériques et à une mise en valeur plus offensive de leur savoir-faire.

Les Télévisions locales se sont donc accordées sur des objectifs partagés qui seront concrétisés par des actions mutualisées et planifiées dans le temps, selon leurs réalités locales. Des initiatives ont déjà été prises par groupes de télévisions, de façon très concrète et avec, déjà, des premiers résultats engrangés. Ces bonnes pratiques sont le début d’un essaimage vers l’ensemble des Télévisions locales dans un calendrier qui respecte leurs contraintes.

Ce ne sont pas moins de 7 thématiques pour lesquelles les 12 Télévisions locales et leur Fédération ont défini des objectifs communs et identifié des convergences communes.

En voici quelques exemples concrets:

Au niveau des ressources humaines, entre les chaines TV Lux, Télévesdre, RTC-Télé Liège et TV Com, des premières expériences de mutualisation RH sont en cours. Le directeur technique de Télévesdre est consultant pour l’évolution technique de TV Com, suite au départ de son directeur technique.

Ces 4 chaînes exécutent également un plan de formation numérique à l’intention de leurs équipes.

En termes techniques, les chaînes s’inscrivent dans l’évaluation d’un projet de centre de diffusion commun qui sera analysé pour la fin 2016.

Sur le plan de la gestion, BX1 a fait une proposition de centralisation de la gestion financière des TL par ses propres services. Chaque Télévision locale est appelée à analyser cette offre, à évaluer si elle peut être rencontrée et à se positionner en toute autonomie.

Concernant les synergies avec la RTBF, les Télés locales lanceront, à l’automne 2016, une émission à la structure et à l’habillage communs reprenant des sujets de proximité traités sur « Vivre ici.be ».

En guise de dernier exemple, citons que les 11 chaînes wallonnes se sont accordées pour adopter une identité transversale qui complètera et renforcera la marque locale. Ce « surnom » sera, pour l’ensemble des Télévisions locales wallonnes, non seulement un label d’identité très forte du secteur mais aussi une exigence de qualité.

En bref, les Télés locales s’engagent sur des objectifs communs forts en termes d’organisation des ressources humaines, de rationalisation des moyens techniques, de montée en puissance d’activités numériques conjointes, de synergies de gestion entre-elles et de collaboration avec la RTBF. Elles convergent également afin d’adapter leur Fédération à leurs nouveaux besoins et faire cohabiter une identité transversale aux côtés de leurs marques locales.

« De Télévisions locales à Médias locaux de Wallonie et de Bruxelles »

« Cette phrase traduit l’ambition des signataires du Livre blanc des Télévisions locales. C’est opérer la mutation d’un état d’esprit concurrentiel vers une affirmation de partenariat, c’est assurer la promotion de notre savoir-faire, c’est relever le défi de la révolution numérique et devenir des fournisseurs de référence de contenus locaux multi plates-formes dans le paysage audio-visuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles » conclut Alain Mager, président du conseil d’administration des Télévisions locales.

Close