Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

RT @tgadisseux: Dans #matin1 on fait le point sur la situation politique avec @jcmarcourt Quelles csq pour les francophones? https://t.co/W…

formation-numerique
Communiqué de presse

Enseignement supérieur : réunion de clôture des négociations sectorielles 2015-2016

Tous les deux ans, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les organisations syndicales et les organes de représentation et de coordination des pouvoirs organisateurs du monde de l’enseignement mènent des négociations sectorielles. Les différents partenaires se sont réunis ce lundi 12 octobre pour clôturer les travaux après plusieurs mois de discussions et d’échanges intenses.

Pour cette programmation 2015-2016, un effort particulier a été mené quant à la reconnaissance des statuts et des droits des travailleurs ainsi qu’au niveau de l’accès à certaines fonctions. Le Ministre Marcourt a tenu à souligner « le travail constructif des partenaires dans un moment budgétaire compliqué. Chacun a fait preuve de responsabilité. Nous avons pu expliquer que le Gouvernement ne prenait pas le chemin d’une austérité aveugle, mais qu’il souhaitait au contraire s’inscrire dans un dialogue permanent avec les partenaires ». C’est, pour Jean-Claude Marcourt, «la voix la plus sage pour avancer et pour garantir la plus grande sérénité au sein des institutions. Le refinancement de l’enseignement supérieur, confirmé à l’issue du conclave budgétaire, s’inscrit pleinement dans cette dynamique».

Concrètement, pour ce qui concerne les matières relatives à l’enseignement supérieur, le protocole est axé sur des mesures qualitatives qui nécessiteront des adaptations statutaires. Citons, à titre d’exemple :

•         l’étude de l’impact de la reconnaissance de toute l’ancienneté acquise lors du passage d’une université à l’autre ;

•   les adaptations statutaires nécessaires afin de donner l’accès à la fonction élective de Directeur-Président au personnel administratif de niveau 1 ;

•   la reconnaissance à l’engagement jusqu’à 10 années d’ancienneté utile pour la fonction lors du passage d’un employeur provenant du secteur privé vers une université ;

•       la modification décrétale visant à permettre l’octroi de charges plus modulables pour le personnel administratif ;

•       l’étude de l’impact de la révision du statut de conférencier.1212

 

Close