Menu

Les dernières Actualités
Communiqué de presse

Fonds FEDER 2014-2020 La métropole liégeoise au cœur du tissu économique wallon

Ce jeudi 21 mai 2015, le Gouvernement wallon a arrêté les projets sélectionnés dans le cadre de la programmation 2014 – 2020 du fonds européen de développement régional, le FEDER.

Pour l’arrondissement de Liège, ce ne sont pas moins de 300 millions d’euros qui sont répartis entre les différents projets sélectionnés. Ce montant n’intègre pas les aides directes qui s’adressent aux entreprises telles que les aides à l’investissement ou les chèques technologiques, par exemple.

Pour rappel, une task-force composée de 12 experts indépendants a statué et sélectionné les projets intégrant une valeur ajoutée au regard des priorités européennes. Les orientations principales de ces projets sont le potentiel de développement économique basé sur l’innovation et la recherche (1,1 milliard environ) et  le potentiel de requalification durable des pôles urbains (600 millions euros).

Pour le bassin liégeois spécifiquement, les choix se sont posés sur des projets majeurs qui relèvent d’une stratégie intégrée comme les master plans de Liège, Seraing, Herstal ou encore, Flémalle. Les enjeux métropolitains autour de l’économie, du développement territorial et de la mobilité sont pris en compte et justifient l’accueil favorable réservé par la task-force aux projets liégeois.

Au niveau de la valorisation et de la requalification du territoire, une série de grands projets emblématiques ont été sélectionnés :

– Le pôle de développement urbain de Bavière qui répond à des enjeux de reconversion urbaine majeurs – 28 ,5 millions d’euros ;

– Les halles de foire de Coronmeuse  – 35 millions d’euros ;

– La viabilisation du site de l’éco-quartier à Coronmeuse ;

– Le boulevard urbain en remplacement de l’E25 Bressoux – Droixhe ;

– Le projet zéro carbone de la cité administrative – 22 millions 700.000 euros ;

– Le chauffage urbain d’Herstal – en lien avec Infrabel – 12 millions 700.000 euros ;

– Le projet de requalification de la vallée sérésienne – boulevard urbain ;

– Le projet Gastronomia à Seraing – 9 millions 300.000 euros;

– La construction d’un boulevard urbain à Flémalle – 4 millions d’euros environ ;

– La valorisation économique du château de Waroux et l’écoquartier de Loncin.

Jean-Claude MARCOURT, le Vice-Président du Gouvernement et Ministre wallon de l’Economie, se réjouit que les orientations du programme opérationnel donnant une priorité au développement économique à l’échelle wallonne se concrétisent par une sélection de projets structurants pour le redéploiement de la région liégeoise.

Ce sont notamment :

– L’aménagement des zones de développement économique de Bierset, autour de l’aéroport de Liège, afin d’accélérer l’attractivité de la zone et l’accueil des sociétés – 34 millions d’euros environ ;

– Le hub créatif de Liège au centre-ville – 12 millions d’euros dédicacés à la créativité entrepreneuriale ;

– Le BIOMED hub de Liège qui a pour vocation de positionner Liège à la pointe de la biotechnologie via des projets de recherche ambitieux – 21 millions 500.000 euros environ ;

– Le SIRRIS actif dans les technologies additives – impression 3D, outillage 4.0, … – 3 millions d’euros ;

– NEXT pour soutenir les projets industriels d’économie circulaire – 22 millions d’euros (pour l’ensemble de la Wallonie)

– Le soutien d’une pépinière Design et l’animation autour du centre du Design – dans l’accompagnement des jeunes créateurs en Design : 4 millions 500.000 euros environ.

Sous l’ancienne programmation, les projets sélectionnés étaient plutôt tournés vers la culture et le tourisme. Cette nouvelle programmation se concentre sur des projets propices au développement économique urbain dans une perspective de reconversion durable du territoire.

Les projets déposés furent nombreux, mais, comme le prévoient les critères européens, ceux comportant un caractère économique fort ont été plébiscités. Au vu du nombre important de projets sélectionnés dans l’arrondissement, il faut donc saluer la qualité et le sérieux du travail des porteurs de projets.

Et le Ministre Jean-Claude MARCOURT de conclure : « La redynamisation du territoire s’organise donc pleinement pour et autour de l’activité économique. Cela poursuit et amplifie la priorité accordée par le Gouvernement wallon au développement socio-économique comme en atteste la politique des pôles de compétitivité et, plus largement, le Plan Marshall 4.0. Cette programmation 2014-2020 doit donc conforter le rôle de la métropole liégeoise comme acteur majeur du futur wallon. »

Close