Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

Les travailleurs approuvent à 76% , lors de l’assemblée générale, le projet de reprise de @durobor soutenu par le… https://t.co/KXVs1Yjzwv

Communiqué de presse

Les circuits courts se développent en Wallonie

Un million d’euros et 7 projets pour développer les circuits courts en Wallonie.

En novembre dernier, le Gouvernement wallon prenait des mesures concrètes pour favoriser la consommation et la production wallonnes. Une attention toute particulière a été accordée aux « circuits courts », cette nouvelle manière de consommer « local », combinée à la volonté et l’enthousiasme d’entrepreneurs qui veulent produire autrement, développer des activités économiques innovantes et renforcer l’économie locale et régionale.

Un nombre croissant de consommateurs en effet les privilégient pour des raisons diverses : santé, environnement, qualité différenciée, bien-être animal, recherche d’identité du produit, recherche d’un lien social, … Et de nombreuses initiatives concrétisent ces attentes d’un marché émergent, avec des enjeux essentiels sur les plans économique, environnemental et social.

C’est dans cette perspective que Jean-Claude MARCOURT, Vice-Président du Gouvernement, Ministre de l’Économie et de l’Innovation a chargé l’Agence pour l’Entreprise & l’Innovation [AEI] de lancer un appel à projets pour soutenir le développement des filières et circuits courts, avec pour objectif de soutenir des actions concrètes de développement économique qui permettent de créer des filières courtes, complètes et structurées pour rencontrer la demande des consommateurs.

Pour le Ministre de l’Économie, Jean-Claude MARCOURT, le consommateur wallon est de plus en plus soucieux de l’origine et de la qualité de ses produits alimentaires. Il précise : « les filières courtes favorisent le développement de l’économie locale et le citoyen accorde une importance accrue à la réduction du nombre d’intermédiaires dans le mode de commercialisation permettant d’assurer un revenu équitable au producteur et un juste prix au consommateur. »

Un million d’euros pour 7 projets collectifs

7 projets viennent d’être retenus : ils sont portés par un collectif de partenaires dont les connaissances et savoir-faire permettront de développer des activités économiques innovantes dans le secteur agro-alimentaire. 1 050 000 euros sont prévus pour ces 7 projets : la subvention accordée dans le cadre d’une convention porte sur un montant de 150 000 euros par projet pour une durée de deux ans. Celle-ci permettra d’augmenter les capacités de développement des projets en assurant notamment le financement du personnel dédié au projet.

Les projets :

  • Réseau Aliment-terre de l’Arrondissement de Verviers (asbl Pays de Herve Futur, Fondation Rurale de Wallonie, Ages)

Ce projet consiste à soutenir et à créer, à moyen terme, des filières locales de valorisation des productions alimentaires locales. Ce Réseau se développera sur le territoire francophone de l’arrondissement de Verviers.

 

  • Collectif 5C (asbl Collectif 5C, BEP, Propages-S, AgroBioTech/ULG Unité Economie et Développement rural)

Des coopératives citoyennes émergent en Wallonie avec pour objectif le développement du circuit court alimentaire dans un bassin de vie. Ces coopératives permettent, par rapport à la vente directe à la ferme ou à un GAC, un changement d’échelle dans le développement du circuit court en mettant en réseau producteurs et consommateurs d’un même territoire. Le projet Collectif 5C vise prioritairement à renforcer les coopératives de commercialisation en circuit court et indirectement les producteurs qui en sont membres.

  • Ceinture alimentaire Métropole Charleroi (SAW-B, Espace Environnement, Biowallonie)

La Ceinture Alimentaire pour Charleroi Métropole veut nourrir les habitants de la région de Charleroi avec des produits bios, locaux et à des prix abordables pour tous (y compris les publics précarisés et les enfants). Le territoire qu’elle couvre représente un bassin de vie constitué de 29 communes et réunissant un demi-million d’habitants.

  • Moulin de Ferrières (ADL Héron, Propages-S, Socopro, Biowallonie, CRA-W, asbl Du Grain au Pain)

L’objectif est d’apporter une solution locale et durable par le développement d’une filière céréalière intégrée en circuit court au cœur de la Hesbaye : le Moulin de Ferrières se positionne tel un incubateur favorable au développement de l’activité économique et touristique dans une démarche de proximité et de tradition.

  • Diversifruits (Fédération des Parcs naturels de Wallonie, CRA-W, Credal)

Le projet vise le développement de filières locales complètes (de la plantation à la valorisation) regroupant l’ensemble des parties prenantes dans un souci de valorisation optimale de la biomasse fruitière (économie circulaire).

  • FoodWapi (IDETA, Entreprendre.Wapi, Parc Naturel des Plaines de l’Escaut, Parc Naturel du Pays des Collines, CARAH)

Le projet Food’Wapi émane d’un partenariat fort et complémentaire à l’échelle de la Wallonie picarde. Tous secteurs confondus, des centaines d’initiatives liées à l’alimentation locale s’y déploient, révélant tout le potentiel de développement économique local des circuits courts alimentaires.

  • Empreinte BW (Credal, Made in BW, Groupe One Wallonie, GAL Culturalité, Créa-Job)

L’objectif de ce projet est de développer un véritable réseau de circuits courts par la construction et l’animation d’une communauté multipartites « Empreinte BW » : citoyens, artisans, producteurs, transformateurs, porteurs de projets, distributeurs, pouvoirs publics, université et collectivités.

Close