Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

Les travailleurs approuvent à 76% , lors de l’assemblée générale, le projet de reprise de @durobor soutenu par le… https://t.co/KXVs1Yjzwv

Les inscriptions à l’examen d’entrée en médecine et dentisterie ouvertes jusqu’au 1er aout

L’ARES a communiqué les informations relatives aux inscriptions à l’examen d’entrée : les candidat·e·s aux études de premier cycle en sciences médicales ou en sciences dentaires en Fédération Wallonie-Bruxelles peuvent désormais s’inscrire à l’examen d’entrée programmé le vendredi 8 septembre. Les inscriptions à l’épreuve se font exclusivement en ligne depuis le site web de l’ARES. Elles sont ouvertes jusqu’au mardi 1er aout.

L’ARES ouvre ce mercredi 14 juin la plateforme d’inscription en ligne à l’examen d’entrée en médecine et dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Qui ?

L’obligation de réussir l’examen s’applique principalement à toute personne qui souhaite pouvoir s’inscrire au bachelier en médecine ou au bachelier en sciences dentaires dans l’une des 5 universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui organisent ces études : ULg, UCL, ULB, UMONS et UNamur.

Les étudiant·e·s de 1er bloc du bachelier qui n’auront pas obtenu, au terme de l’année académique en cours, l’attestation d’accès à la suite du programme d’études délivrée à l’issue du concours de fin de 1er bloc et qui souhaitent se réinscrire devront également présenter et réussir l’épreuve.

Comment ?

Concrètement, après avoir créé son compte d’utilisateur, le ou la candidat·e doit renseigner une série de données individuelles, préciser la filière d’études de son choix (médecine ou dentisterie) et choisir l’université dans laquelle, en cas de succès, il ou elle devra s’inscrire pour entamer ces études.

Étant donné que médecine et dentisterie comptent parmi les filières où le nombre d’étudiant·e·s non résident·e·s est contingenté, les candidat·e·s doivent, par ailleurs, déclarer leur qualité de non résident·e ou de résident·e et, dans ce second cas, télécharger les documents probants requis.

Dans la perspective d’un enseignement supérieur inclusif, les candidat·e·s en situation de handicap ou qui souffrent de trouble(s) d’apprentissage, comme la dyslexie ou la dyscalculie, peuvent également introduire, via la plateforme, une demande d’aménagement raisonnable. Celle-ci devra être accompagnée d’un document probant à télécharger. Elle sera analysée par le jury, qui communiquera individuellement aux candidat·e·s les suites accordées à leur demande.

Les inscriptions ne sont effectives qu’après validation par l’ARES et réception des frais d’inscription à l’examen pour le 10 août au plus tard. Ces frais s’élèvent à 30 euros par candidat·e. Ils sont payables par versement bancaire uniquement et remboursés après participation effective à l’épreuve.

Les candidat·e·s dont l’inscription aura été confirmée pourront télécharger la convocation dont ils ou elles devront se munir pour accéder aux locaux.

L’examen

Pour rappel, la mise en place d’un examen d’entrée aux études en médecine et en dentisterie a été votée par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles le 29 mars dernier. L’épreuve, dont l’ARES est chargée d’assurer l’organisation matérielle, aura lieu, cette année, à une date et en un lieu uniques : le vendredi 8 septembre, à Brussels Expo.

Entre 3 000 et 5 000 candidat·e·s sont attendu·e·s ce jour-là, à partir de 8 heures, sur le Plateau du Heysel, à Bruxelles. L’examen s’étalera sur l’ensemble de la journée, entre 9h30 et 17h00.

Les participant·e·s seront amené·e·s à répondre par écrit à 8 séries de questions à choix multiples portant chacune sur l’une des 8 matières évaluées et réparties en 2 catégories : partie « connaissance et compréhension des matières scientifiques » d’une part, et partie « communication et analyse critique de l’information » d’autre part.

Pour Julien Nicaise, administrateur de l’ARES, « l’organisation matérielle de cet examen a été confiée à l’ARES par le législateur dans un timing très serré et avec des risques importants, notamment d’ordre juridique ». Le défi est et reste de taille. « C’est une première, ajoute-t-il, pour l’ARES comme pour l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, mais, jusqu’ici, nous sommes parvenus à mettre en place ce qu’il fallait dans les temps et dans les règles de l’art. »

Réussite

Comme prévu par le décret, seul·e·s les candidat·e·s qui auront obtenu une moyenne d’au moins 10/20 pour chacune des 2 parties et un minimum de 8/20 pour chacune des 8 matières seront considéré·e·s comme ayant réussi.

Par ailleurs, le respect du contingentement, qui fixe à 30 % le nombre maximal d’étudiant·e·s non résident·e·s dans chacune des deux filières, imposera à celles-ci et ceux-ci d’être également classé·e·s en ordre utile pour obtenir leur attestation de réussite.

Les résultats individuels détaillés seront consultables en ligne depuis la plateforme à partir de laquelle les lauréat·e·s pourront aussi télécharger l’attestation de réussite qu’ils et elles devront produire pour finaliser leur inscription dans la filière renseignée et dans l’université initialement choisie.

La réussite de l’examen d’entrée ne constitue qu’une des conditions d’accès aux études en médecine et en dentisterie. Elle ne dispense pas les aspirant·e·s étudiant·e·s de satisfaire également aux conditions générales d’accès aux études de 1er cycle d’études supérieures en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Tout savoir sur l’examen

« Comment m’inscrire ? Suis-je étudiant·e résident·e ou non-résident·e ? Quelles sont les matières de l’examen ? Quelles sont les modalités pratiques de la journée ?, etc. »

Pour « tout savoir sur l’examen », l’ARES met à la disposition des candidat·e·s les réponses détaillées à une série de questions essentielles qu’elle publie à l’adresse www.ares-ac.be/exmd.

La plateforme d’inscription est accessible depuis cette page également.

Les inscriptions à l’examen d’entrée sont ouvertes jusqu’au mardi 1er aout, 23h59, comme prévu par la législation. Passer l’examen sans inscription confirmée et, donc, sans convocation, n’est pas autorisé.

Close