Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

La Haute école Province de #Liège #HEPL décroche 4e place au Shell-eco marathon #Europe #prototypehttps://t.co/ZkTuouPrOO

Médias

Les télévisions locales

Les télévisions locales couvrent l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Etant attachées à leur zone de couverture, elles exercent des missions de service public en tant que médias de proximité se démarquant par leur intérêt pour les actualités et contenus locaux.

La Fédération Wallonie-Bruxelles compte ainsi 12 télévisions locales : Antenne Centre, Canal C, Canal Zoom, MaTélé, NO télé, RTC Télé Liège, TéléBruxelles, Télé MB, Télésambre, Télévesdre, TV Com et TV Lux. Les télévisions locales ont pour mission de service public la production et la réalisation de programmes d’information, d’animation, de développement culturel et d’éducation permanente. Elles s’engagent à promouvoir la participation active de la population de la zone de couverture. Pour ce faire, le Gouvernement subventionne en partie leur fonctionnement.

La fédération

des télévisions locales

Afin d’assurer une mission de coordination entre les télévisions locales et favoriser la mise en œuvre de synergies, une Fédération des télévisions locales a été mise en place et reconnue par le Gouvernement.

Les télévisions locales développent également des partenariats et des projets avec la RTBF. C’est le cas, par exemple, de la mise en place du site internet d’information de proximité « Vivreici.be ».

Chaque année, l’organe de régulation de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Conseil supérieur de l’Audiovisuel, remet un avis sur la réalisation par les télévisions locales de leurs obligations.

Un nouveau système de financement

Sur proposition du Ministre Marcourt, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé en octobre 2016 d’adopter un nouveau système de financement des télévisions locales qui a reçu leur accord unanime.

Tout en ne modifiant pas les critères de subventionnement décidés en 2011 et en restant dans une enveloppe fermée, le principe général de ce nouveau système repose sur plus de stabilité dans la répartition des subsides d’une année à l’autre, empêchant dès lors des variations trop importantes.

Ce nouveau système vise à mettre en place un processus interne de solidarité entre les télévisions locales pour leur permettre de travailler ensemble en toute sérénité et plus dans un climat de concurrence effrénée. Dès 2017, chacune se verra garantir une augmentation minimale de son enveloppe grâce à un mécanisme qui limite les fluctuations d’une année à l’autre.

Close