Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

@EONRealityInc Partners With Belgium’s #Walloon Region To Establish Interactive Digital Center In #Liège #Belgium https://t.co/TttPqwsYAl

Communiqué de presse

Soutien à la création audiovisuelle : La Flandre rejoint la position de la FWB

Le Ministre des Médias, Jean-Claude MARCOURT, se réjouit que la Flandre rejoigne la position de la Fédération Wallonie-Bruxelles : un soutien à la création audiovisuelle et à la production locale sur base d’une contribution de tous les opérateurs.

Le Vice-Président du Gouvernement et Ministre des Médias, Jean-Claude MARCOURT, se réjouit de la déclaration du Ministre GATZ, en phase avec l’esprit du projet de révision de la directive européenne sur les services de médias audiovisuels.

En effet, la Fédération Wallonie-Bruxelles plaide, depuis des années, pour que chaque Etat membre de l’Union européenne puisse installer un système contributif.  Ce système s’appuie ainsi sur l’ensemble des recettes générées par son marché national, en ce compris celles issues de la commercialisation de services par des opérateurs étrangers.

Pour rappel, la législation de la FWB impose également aux éditeurs (RTBF, Be TV…) et aux distributeurs (VOO, Proximus,…) de participer au financement de la création audiovisuelle que ce soit par contribution directe au Centre du Cinéma ou en investissant dans des œuvres audiovisuelles belges francophones. Cette disposition ne trouve par contre pas à s’appliquer aux acteurs installés dans un autre Etat, mais dont les services ciblent nos audiences. La nouvelle version de la directive pourrait remédier à cette incongruité. Il revient désormais au Ministre MARCOURT d’aller défendre la position belge à ce sujet au Conseil des Ministres européens de ce mardi 23 mai 2017.

Et le Vice-Président du Gouvernement, Jean-Claude MARCOURT, de conclure : « Le Ministre GATZ rejoint le combat mené par la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis plusieurs années et qui vise à soutenir la création audiovisuelle et la production locale sur base d’une contribution des opérateurs qui engrangent des bénéfices sur le marché audiovisuel ‘national’. Dès lors, je me rendrai au Conseil européen de la semaine prochaine avec une position forte que je défendrai au nom de la Belgique et de la promotion de la diversité de nos expressions culturelles. »

Close