Menu

Les dernières Actualités
Mon dernier Tweet

RT @rejouisciences: #PdS2017 J-20
Du 20 au 26/03, rdv au Printemps des Sciences partout en Fédération Wallonie-Bruxelles. #gratuit
+? : htt…

Une offre de formation de niveau supérieur pour tous !

Le Gouvernement a approuvé, mercredi 6 juillet, en 1ère lecture le projet d’Accord de coopération d’exécution et le projet de Cahier des charges des Structures Collectives d’Enseignement supérieur.

Ces structures collectives mettront des infrastructures et des équipements de qualité à disposition de tous les établissements d’enseignement supérieur et opérateurs de formation professionnelle, en vue de développer une offre de formation et d’enseignement supérieur de proximité, répondant aux besoins socio-économiques locaux.

Elles permettront entre autre de délocaliser, dans les zones géographiques et les secteurs professionnels où cela s’avère nécessaire, une offre de formation de niveau supérieur qui s’adressera en priorité aux demandeurs d’emploi, aux apprenants de l’IFAPME, aux travailleurs dans le cadre de leur formation continuée, mais également plus largement à tout étudiant de l’enseignement supérieur ou de promotion sociale.

En concertation avec le pôle académique sur le territoire sur lequel elle se situe, chaque structure aura notamment pour mission d’organiser la rencontre et la concertation entre établissements d’enseignement supérieur, le FOREM et l’IFAPME, ainsi qu’avec les entreprises ou groupes d’entreprises locales, les secteurs professionnels, et les intercommunales de développement économique.

Ces structures collectives seront chargées de mettre à disposition des établissements et opérateurs partenaires les infrastructures et équipements nécessaires aux formations planifiées ainsi que le personnel de secrétariat, d’accueil et d’entretien nécessaire à l’utilisation des locaux et matériel.

Pour le Ministre Marcourt : « Il s’agit d’une nouvelle approche de l’enseignement supérieur basée sur les synergies et les collaborations entre les institutions, sources de plus-value pour l’ensemble de notre système éducationnel ».

L’Accord de coopération prévoit que les structures collectives d’enseignement supérieur soient agréées par les Gouvernements sur base d’un cahier des charges. Jean-Claude Marcourt soumettra ainsi le projet de Cahier des charges des Structures Collectives d’Enseignement supérieur à l’avis du Conseil d’Administration de l’ARES.

Close